Tribune Libre

  • Home
  • Tribune Libre
  • Qui gouverne ? La gauche ! Qui dirige ? Les banques ! Qui paye ? Le peuple !

Qui gouverne ? La gauche ! Qui dirige ? Les banques ! Qui paye ? Le peuple !

Ce n'est un secret pour personne que de constater que depuis des décennies, la gôche préside aux destinées de la majorité des communes, des provinces, des régions ou des communautés dans l'Hexagone, mais aussi partout en Europe.

En effet, de l'extrême-gauche trotskyste aux bourgeois bohêmes (bobos) en passant par les radicaux-socialistes et les khmers verts, tous nous ont imposé leurs doctrines fumeuses dont nous payons maintenant les conséquences.

Ce sont quand même eux, ces Pisani, ces Delors, ces Lamy, ces DSK et autres « camarades » Gonzales, Spitaels, Prodi, Zapatero, Mitterrand, Schröder ou Papandréou, qui nous avaient certifié une Union Européenne garante de notre développement, de notre bien-être et d'un futur radieux pour nos enfants ?

Ce sont les mêmes qui nous ont obligé à accepter les traités de Maastricht et de Lisbonne, ainsi que l'EURO comme monnaie d'avenir. Avec quel résultat ?

Encore eux qui, avec leurs complices trônant à la Commission Européenne, nous ont vanté les bienfaits de la mondialisation et de la globalisation, deux utopies mortifères pour nos industries et nos sociétés. Un vrai champ de ruines !

Toujours les mêmes qui ont également ouvert nos frontières à tous les miséreux de la terre et aux produits bradés et de mauvaise qualité. Eux, ces idéologues aux lunettes roses, qui avec leurs acolytes de la droite cosmopolite nous ont imposé un développement durable et une société « citoyenne » fondés sur de multiples promesses et des mensonges à répétition. Et à quel coût ?

Mais aujourd'hui, ces mêmes imbéciles refusent d'assumer leurs erreurs et d'en accepter la paternité. NI RESPONSABLES, NI COUPABLES !

Alors que durant des lustres, ces valets de la lutte des classes ont accaparé tous les leviers du pouvoir pour nous imposer des tabous, des lois et des règlements liberticides qui interdisent la moindre contestation à ceux d'entre-nous qui combattent le « politiquement correct », la « Pensée Unique », ou la Nouvelle Religion droits-de-l'hommiste.

Tout leur était dû et grâce à leurs copains banksters du capital apatride, ils se sont cramponnés au Pouvoir pour se remplir les poches. Partout en Europe, du Nord au Sud et d'Est en Ouest, la corruption, la prévarication, le trafic d'influence, l'abus de pouvoir ou la dilapidation des deniers publics ont fait des ravages et les scandales politico-financiers remplissent les journaux et les tribunaux !

Cette gabegie doit cesser et les citoyens peuvent y mettre le holà : il faut seulement « oser penser et oser agir », mais vite, parce que la crise qui enfle va irrémédiablement vider les assiettes d'une multitude d'européens et comme le dit le dicton, « ventre affamé n'a point d'oreilles ».

2012 sera une année fort agitée !

Pieter KERSTENS

Pin It

Tags: Pieter KERSTENS

  • Created on .

Avertissement :
Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas pour autant que nous approuvions la vision développée ici. Les points de vue exprimés sur cette page n’engagent que leurs auteurs et n’impliquent nullement l’adhésion de Démocratie Nationale.

  • Home
  • Tribune Libre
  • Qui gouverne ? La gauche ! Qui dirige ? Les banques ! Qui paye ? Le peuple !

© 2011 - 2018 - Démocratie Nationale / DNat.be - Tous droits réservés