Tribune Libre

Marc Rousset

Biographie

Économiste et essayiste Marc Rousset est né le 20 mai 1944 à Lyon. Il est diplômé d'HEC(1965), Docteur ès Sciences Économiques(1969), MBA Columbia (1971) et AMP Harvard Business School. Il a occupé des postes de direction générale et direction internationale au sein des entreprises Aventis, |Carrefour et Veolia.

Depuis 2016 Marc Rousset est un chroniqueur géopolitique,économiste.

Thèses

Marc Rousset défend l'idée d'une Europe continentale, face à l'Empire maritime des États-Unis, fondée sur une Alliance continentale entre une Europe carolingienne confédérée, soucieuse de « Puissance », à l'Ouest, centrée sur le Rhin à Strasbourg, symbole de la réconciliation franco-allemande, et la Russie à l'Est, centrée sur la Moskova. Il serait ainsi possible de réaliser la « Grande Europe » de Brest à Vladivostok.

La Russie serait « le chien de garde » de l'Europe face à la Chine, à la Turquie, aux dangers du Caucase et à une possible déferlante islamique en provenance de l'Asie centrale.

Il est hostile aux droits de l'homme qui éclipseraient ceux du citoyen, à l'immigration extra-européenne et préconise une politique familiale nataliste favorisant les Français de souche européenne.

Marc Rousset prétend que le dérèglements économiques du Système occidental ont commencé en 1971 avec l'arrêt de la convertibilité du dollar en or par Nixon28 aout 2017 Tout va très bien,mais la dette explose de toute part dans le monde. Il est favorable à la réévaluation du prix de l'or, seule façon intelligente d'accroître les liquidités internationales pour faciliter le commerce mondial. IL souhaite le retour au Gold Exchange Standard pour toutes les grandes monnaies de réserve ($,euro, yuan) en mettant fin au monopole du dollar et de Wall Street22/07/2017 Une révolution : Le Retour à l'étalon-or avec le "bitcoin" or électronique.

En matière de commerce international Marc Rousset défend un protectionnisme européen et non pas hexagonal avec des idées semblables à celles de Maurice Allais, suite aux économies d'échelle qui nécessitent un marché suffisant pour survivre au XXI° siècle. L'essayiste remarque que la ligne Maginot en 1940 a parfaitement joué son rôle dissuasif et que la seule erreur fût de ne pas la prolonger jusqu'à Dunkerque].

Marc Rousset, grand défenseur des valeurs traditionnelles, dénonce la valeur unidimensionnelle de l'argent dans nos sociétés. IL prône le retour du courage et de l'héroïsme qui ont fait la grandeur de la France et de la civilisation européenne.

L'essayiste défend également la langue française et le multilinguisme; il souhaite que le français redevienne la langue de l'Europe! Ce ne peut pas être l'anglo-américain qui conduirait à la disparition de toutes les langues nationales européennes. Le français connaîtrait sinon le même sort qu'en Louisiane ou que le breton en France. Si les Européens ne veulent pas du français, la langue de l'Europe ne pourra alors être que l'espéranto !.

Œuvres

  • La nouvelle Europe Paris-Berlin-Moscou, préface de Youri Roubinski, Éditions Godefroy de Bouillon, 2009 (ISBN 2841912310)
  • La nouvelle Europe de Charlemagne, préface d'Alain Peyrefitte, éditions Economica, 1995 (ISBN 2717828400)
  • Les Euro-Ricains, préface d'Yvon Gattaz, Godefroy de Bouillon, 2001 (ISBN 2841911209)
  • Pour le renouveau de l'entreprise : La France au travail, préface de Raymond Barre, Albatros, 1987.
  • Adieu l'argent-roi-Place aux héros européens, éditions Godefroy de Bouillon , 2016
Couverture.jpg

Quelque chose est en train de bouger ou de changer dans le royaume de France. Il est ahurissant qu’ait pu paraître sur la page 18 entière du Figaro du samedi 3 février 2018 un dossier aussi accusateur et politiquement incorrect que l’interview de Rony Brauman, ex-Président de Médecins sans frontières, par le grand journaliste Renaud Girard, Normalien, adepte de la « Real Politik », épris très souvent de vérité et d’un sens minimum de l’honnêteté intellectuelle.

Envolee.jpg

Le polytechnicien Bernard Arnault, PDG de LVMH, a eu l’honnêteté de déclarer, dans Le Figaro du 26 janvier : « Les valeurs en Bourse sont très élevées, mais pas seulement pour le luxe […] D’autres types d’actifs s’envolent de façon irrationnelle, comme ce tableau de Vinci dont on ne sait pas s’il est vrai ou faux. Le monde est atteint d’une certaine folie. Par ailleurs, plusieurs des valeurs technologiques qui valaient cher en 2000 ont disparu. »

Krach.jpg

L’euphorie règne en apparence sur les marchés, mais certains responsables ne sont pas victimes de l’exubérance irrationnelle. À Davos, des financiers et des économistes réunis par Bloomberg se sont demandé si la « complaisance » ne régnait pas sur les marchés. Certains s’inquiètent de la folie du « bitcoin ».

Riyad.jpg

Si la Chine présente un danger systémique, suite à un déficit public intérieur de 10 % du PIB, à des entreprises en surcapacité de production trop endettées, aux crédits « pourris » de banques locales, avec de possibles explosions sociales à la clé, un deuxième pays représente un très grand risque : l’Arabie saoudite du jeune prince Mohammed ben Salmane.

Bitcoin.jpg

Rien ne sert de parler pendant des heures de la technique géniale de la « chaîne de blocs » pour justifier la valeur du « bitcoin ». Cette technique est l’arbre qui cache la forêt. Un bitcoin ne repose sur rien et ne vaut rien si ce n’est le prix auquel des imbéciles souhaitent l’acheter dans un méga-système à la Ponzi qui n’est rien d’autre qu’une répétition, au XXIe siècle, de la fameuse crise spéculative des bulbes de tulipe en Hollande au XVIIe siècle. De même qu’il est impossible d’empêcher des gens, s’ils le souhaitent, de se jeter du haut de la tour Eiffel, il n’est pas possible d’empêcher des gens de se ruiner ! La seule valeur réelle du bitcoin est la valeur marchande du brevet technologique « blockchain ».

francais.jpg

Trente-deux associations qui défendent la langue française se sont réunies, le 9 mai 2017, au François Coppée à Paris sur le thème « Halte à l’assassinat programmé du français ! » Ce coup de gueule « populaire » à la Zola adressé à nos pseudo-élites politiques et à nos traîtres, lâches et vendus de hauts fonctionnaires – énarques pour la plupart – est tout à fait justifié.


© 2011 - 2018 - Démocratie Nationale / DNat.be - Tous droits réservés