3. Politique Sociale

3. Politique Sociale

Sommaire :

3.10 Accorder un moratoire de dettes aux petits indépendants

La crainte de l'échec et de la faillite décourage de nombreuses personnes d'entreprendre une carrière d'indépendant.

Ceux qui font fi de cette peur se trouvent soumis aux règles implacables du crédit. Dettes et intérêts de celles-ci provoquent nombre de faillites et ouvrent la voie à la paupérisation.

Il est souhaitable que l'Etat accorde un moratoire aux petits agriculteurs, commerçants et artisans. Cette mesure provisoire vise à limiter le nombre de faillites, à protéger les familles et à maintenir les personnes menacées dans le monde du travail.