3. Politique Sociale

3. Politique Sociale

Sommaire :

3.17 Sauver les pensions

Il est nécessaire, tout d'abord, de laisser aux cotisants le choix du moment où ils cessent leur activité professionnelle, à charge pour eux de cotiser en conséquence.

La diminution de l'impôt pourrait également inciter nos compatriotes à accéder en plus grand nombre au système de pension complémentaire par capitalisation. Mais le but premier est de sauver la pension légale, qui doit être suffisante pour permettre à chacun une vie décente après de longues années de travail.

Pour l'avenir, une politique familiale nataliste augmentera le nombre d'actifs par rapport au nombre de retraités et, partant, garantira l'harmonie de notre système de solidarité nationale.

Démocratie Nationale exige que le Fonds de Garantie des pensions soit alimenté d'une manière plus active par l'Etat Fédéral.

Nous réclamons que les pensions soient revalorisées chaque année suivant le taux d'inflation et que la pension des indépendants soit au moins égale à celle d'un employé à carrière complète. Il faut aussi que les pensions extra légales soient à l'abri des ponctions fiscales. Enfin, Démocratie Nationale veut supprimer les primes de départ exorbitantes accordées aux grands patrons, pour lesquelles, trop souvent, les entreprises puisent dans les fonds de pension pour ne pas entamer leur Trésorerie. En effet, en faisant cela, ils rabotent les futures retraites des membres du personnel.

 

La protection et l'augmentation des pensions sont primordiales.