5. La famille

5. La famille

Sommaire :


5.7 Démocratie Nationale condamne l'homophobie


Démocratie Nationale dénonce toutes manifestations de discrimination, de rejet, d'exclusion, de haine et de violence à l'encontre d'individus, de groupes ou de pratiques fondées sur le critère de l'orientation sexuelle homosexuelle.

La reconnaissance de l'homosexualité par la société est normale et juste.

Beaucoup d'homosexuels dits "traditionnels" restent comme Démocratie Nationale, contre la Gaypride, l'exhibitionnisme et la provocation volontaire de certain(e)s. Ils considèrent légitimement que ce genre d'attitude salit leur image  personne sensée, responsable et bien dans leur tête.La vie privée et intime d'une personne ne nous regarde pas. Toutefois le droit à l'homosexualité ne légitime pas pour autant l'exhibitionnisme, le prosélytisme et celui d'adopter des enfants. Le combat pour le droit à la différence donnant droit à l'adoption reviendrait à annuler l'avancée que représente la reconnaissance de l'homosexualité.
Aucuns ne désirent être assimilés à ce folklore et nient ardemment être "fofolles" ou "fanatique".

Le problème essentiel que pose l'adoption n'est pas de savoir si un homme ou une femme homosexuel sont capables d'élever un enfant. L'adoption étant une chance pour un enfant que ses géniteurs n'ont pu élever, la possibilité d'avoir des parents équivalents à ses parents biologiques.

L'enfant ayant besoin d'un père et d'une mère, la sexuation différente et complémentaire des parents contribue à son équilibre et à son bien-être ce qui est essentiel à nos yeux.

 

Une personne sensée ne dira pas que les homosexuels sont incapables d’aimer et d’élever, mais, c’est le bouleversement anthropologique non nécessaire, que provoque ce genre d'adoption qui est inacceptable.

Pour partager cette page, cliquez sur l'une des icônes ci-dessous

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter