4. Immigration

4. Immigration

Sommaire :


4.2 L'immigration n'est pas un projet humaniste !

L'immigration incontrôlée est un outil au service du grand capital.

Elle est devenue la forme moderne de l'esclavagisme. Réclamée par les organisations patronales et les grandes multinationales, imposée la Commission européenne et les lobbies, enfin, avalisée et encouragée par nos dirigeants.

Nouvelle version du programme à la solde du grand patronat et des banques souhaitant faire baisser les salaires des ouvriers et autres producteurs par une concurrence déloyale d'immigrants provenant de pays miséreux.

La progression très sensible de l'immigration professionnelle est particulièrement condamnable en pleine crise économique.

Les partis du système ont artificiellement créé le chômage et la misère afin de rendre nos citoyens et notre pays esclaves du grand capitalisme .

 

DEMOCRATIE NATIONALE préconise une " terre sans immigration ", mais avec une politique de coopération et de codéveloppement avec les pays du Sud.