La Charte

La Charte

Sommaire :

5. Justice sociale

La justice sociale est au cœur des préoccupations de Démocratie Nationale.

Tout travailleur doit pouvoir vivre décemment du fruit de son travail. Il doit être à même de travailler dans sa région d’origine.

Démocratie Nationale condamne les délocalisations, sources de misère et de désespoir.

Les entreprises seront incitées à favoriser l’emploi, à compétences égales, aux personnes ayant la nationalité belge ou européenne.

Afin d’encourager les entreprises à respecter cette pratique de priorité nationale, une loi contraindra le FOREM à proposer, toujours à compétences égales, les emplois disponibles aux demandeurs d’emploi belges et européens.


La priorité nationale doit s’appliquer :

  • à tous les Belges et Européens (quelles que soient leurs origines) ;
  • en matière de logement social (ou, à situation égale, le logement sera d’abord proposé aux personnes ayant la nationalité belge ou européenne).

Les étrangers qui travaillent et qui cotisent, bénéficieront du fruit normal de leurs cotisations.

Les étrangers en situation légale qui ne trouvent pas de travail seront incités à retourner dans leur pays au bout d’un an d’inactivité et leurs cotisations retraite leur seront restituées sous forme de capital.

Les allocations familiales seront réservées aux familles dont un parent au moins est belge ou européen.

Une revalorisation du travail est impérative.