La Charte

La Charte

Sommaire :


VOICI QUELQUES PRINCIPES POLITIQUES DE BASE POUR LA RENAISSANCE DE LA NATION ET L’ÉPANOUISSEMENT DE LA COMMUNAUTÉ POPULAIRE

 

1. Démocratie Nationale au service de la liberté

L’attachement de la Nation à la libre expression de toutes les opinions, à la libre volonté du peuple belge de mener son destin, indépendamment de toute allégeance, doit rester intact. Il apparaît toutefois aujourd’hui que le fonctionnement démocratique de notre Royaume est gravement entravé par :

  • Le non-respect de la résolution des droits de l'homme ;
  • Le cordon sanitaire ;
  • La politisation de la magistrature et de la haute administration ;
  • la soumission de nos lois à des autorités européennes non démocratiques ;
  • des institutions aux pratiques institutionnelles souvent peu conformes à l’impératif démocratique ;
  • les dérives dans l’exercice du pouvoir, qui renforcent le déficit démocratique, laissant disparaitre la défense de l’intérêt général au bénéfice de la défense d’intérêt particulier.

 

Un véritable "redressement démocratique" de la Belgique s’impose.

 

De ce fait, Démocratie Nationale propose :

  • l'organisation d'élections proches du peuple, sans compromis ni alliances ;
  • la création d'un véritable état de droit démocratique ;
  • un état ou l'économie est au service du peuple et pas l'inverse.

 

La légitimité politique réside dans la seule volonté populaire.