La manipulation des masses et de l'opinion publique

La manipulation des masses et de l'opinion publique

Sommaire :


5. La stratégie de l’infantilisation

S'adresser au public comme à des enfants en bas-âge.

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental.

Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ?

"Si on s'adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d'une personne de 12 ans". Extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles".

Adopter un ton débilisant pour s'adresser aux masses... voila une technique éprouvée. Il s'agit de rendre les gens suggestibles à souhait. Plus ils sont prêts à se laisser suggérer des comportements, des choix et des directions à prendre plus ils se font manipuler ! La publicité est la technique de suggestibilité la plus répandue, le marché publicitaire à la télévision a bondi de 257% entre 1986 et 2010(3), le temps de pub par heure de télévision est, désormais, de 6 minutes; il était de moins de trente secondes à l'aube des années septante...