Démocratie Nationale

Dossier Spécial


Les dossiers spéciaux de Démocratie Nationale ont pour vocation la RÉINFORMATION

La charia

NON

Introduction

Qu'est-ce que la "charia", s'agit-il de l'expression d'une loi divine ?

Ce dossier spécial a pour vocation, de vous aider à mieux comprendre ce que représente la  charia :

  1. Vous y découvrirez ses origines, son instauration et son application dans le monde ;
  2. Vous pourrez prendre conscience du danger qu'elle représente pour notre civilisation ;
  3. Vous comprendrez les raisons pour lesquelles nous devons IMPÉRATIVEMENT l'éradiquer de notre société.

Les origines de la charia sont liées à une culture et à une échelle de valeurs extrêmement étrangères à celle d'une société moderne fondée sur la dignité humaine et les droits de la personne. 


Réaffirmons nos valeurs chrétiennes et protégeons-les

La cour européenne des droits de l'homme, en 2003 a rendu un jugement sans appel sur la charia : elle la déclare "INCONSTITUTIONNELLE".

La cour relève que l'application de la charia est "INCOMPATIBLE" avec les "principes fondamentaux de la Démocratie".

DÉMOCRATIE NATIONALE

s'est donné comme tâche d'informer citoyens et élus de la nature de la charia & de l'urgence d'agir maintenant pendant qu'il en est encore temps, contre son introduction et sa présence dans notre société.

Définition


la Charia - Shariah

Mot arabe signifiant "le chemin qui conduit à l'abreuvoir" et, par extension, "le chemin qu'il faut suivre".
Utilisé dans un sens religieux, ce terme signifie "chemin pour respecter la loi (de Dieu)", car le but de la vie d’un musulman est allah.
Les musulmans considèrent cet ensemble de normes comme l’émanation de la volonté de Dieu.

En Occident, il est d'usage de désigner la charia par le terme de loi islamique. 

La charia est la loi canonique de l'islam, l'ensemble des lois imposées par allah. Elle codifie l'ensemble des droits et des devoirs tant individuels que collectifs des musulmans et traite aussi bien les sujets d'ordres dogmatiques et spirituels, que sociaux et temporels et contient les prescriptions relatives à presque tous les aspects de la vie humaine depuis la naissance jusqu'à la mort, que ce soit la vie religieuse, politique, sociale ou privée.

Ces prescriptions sont classées en cinq catégories :

  1. Les obligations ;
  2. Les recommandations ;
  3. Les interdictions ;
  4. Les blâmables ;
  5. Ce qui est indifférent ou licite.

La charia n'a jamais été codifiée dans un livre de lois, elle trouve sa source dans certains versets du coran et des hadiths fournis par les émules du prophète.


La charia, l'ensemble des lois imposées par allah

La charia est synonyme de répression, notamment en ce qui concerne la liberté d'expression, la liberté de croyance, la liberté sexuelle et la liberté des femmes.

Les origines de la charia
Des lois religieuses
très
controversées
Quatre écoles
de jurisprudence et rites
Où est-elle
instaureée ?
Où est-elle
appliquée ?
Justice musulmane
La charia est déjà appliquée en Europe !

Les spécificités de la charia et les types de peines

Le bien-être de l'être humain est inversement proportionnel à l'implantation de la charia.

Les spécificités de la charia
Les structures de la charia
Les types de peines
Les voiles islamiques
Ce que signifie devenir la femme d'un musulman
L'excision

Pourquoi devons-nous combattre la charia ?

Car la charia est "INCOMPATIBLE" avec les "principes fondamentaux de la Démocratie".
Logo - Cour européenne des droits de l'homme
Le constat
de la Haute Chambre
de la Cour Européenne
L’impossibilité
de sa présence
dans notre société
Pourquoi
devons-nous combattre
la charia ?
8 raisons pour lesquelles la charia met en danger les femmes
Port du niqab
La charia supérieures aux lois
Quelques exemples
extraits
de la charia

Pourquoi devons-nous éradiquer la charia ?

Car la société telle que nous la connaissons, disparaîtra, si elle tolère la charia en son sein.
Islam
ne signifie pas
"paix"
Islam
signifie
"Soumission"
L'islam,
des revendications incessantes
Schaerbeek: Une prière clandestine organisée dans la rue 27 juin 2017
L'islam,
c'est l'occupation
de nos rues
L'islam,
c'est l'nfusion par le bas de notre société
L'islam,
c'est l'Infusion par le haut de notre société

Le bien-être de l'être humain est inversement proportionnel à l'implantation de la charia.

La charia ...

... permet la polygamie
... permet la pédophilie
... permet que l'homme batte sa femme
... promeut la mise à mort des homosexuels
... promeut la mise à mort des apostats de l'islam
... promeut la mise à mort des personnes adultères
... enseigne la validité du jihad (arabe :  جهاد, effort) afin de répandre l'islam
... inclut la notion de suprématie et supériorité du musulman sur le non-musulman

Plus la charia s'implante dans un pays et plus ...

... les libertés fondamentales reculent.
... les droits de tout être humain (musulman comme non-musulman) reculent.
... les droits de la femme à titre particulier reculent.
... l'esprit de fraternité universelle s'estompe, car la charia divise le genre humain entre "fidèles" et "infidèles", entre "innocents" et "coupables", entre "musulmans" et "non-musulmans".
... l'état de frustration et de haine (chez le musulman) contre l'Occident et tout ce qu'il représente augmente, en raison de l'aspiration chez l'islamiste à la suprématie et à la domination sur le non-musulman.

Conclusion


Démocratie Nationale exige l'nterdiction de la charia dans toutes ses expressions, sociales, politiques et même religieuses.


La disparition de la Charia dans notre société est IMPÉRATIVE. 

Elle est nécessaire pour la simple raison qu’une société qui accepte la charia n’est plus une société démocratique respectueuse des libertés fondamentales de son peuple. C’est pourquoi, il est irresponsable et dangereux de la laisser prospérer en toute impunité pour ne pas soi-disant heurter les musulmans dans leur croyance qui est pour eux la loi de l’islam. 

Interdire la charia, constitue un devoir et une obligation pour tout état européen soucieux de préserver la nature démocratique de sa société et les droits fondamentaux de ses citoyens.

(l'Article 9 de la Convention européenne des droits de l'homme confère ce pouvoir aux gouvernements signataires)

Toutes les écoles de jurisprudence islamique (hanafisme, malékisme, chaféisme et hanbalisme), enseignent que les musulmans doivent déclarer la guerre aux non-musulmans jusqu'à leur subjugation complète.

Le Jihad a servi d'argument à différents groupes musulmans à travers l'histoire pour légitimer leurs guerres contre des musulmans ou contre des "mécréants".


La société telle que nous la connaissons disparaîtra, si elle tolère la Charia en son sein. 



Démocratie Nationale

COPYRIGHT © 2011 - 2018 - Démocratie Nationale / DNat.be - Tous droits réservés