Dossiers spéciaux

Les Dossiers spéciaux

Manipulation des masses et de l'opinion publique

Sommaire :


4. La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme "douloureuse mais nécessaire", en obtenant l'accord du public dans le présent pour une application dans le futur.

Il est toujours plus facile d'accepter un sacrifice futur qu'un sacrifice immédiat.

D'abord parce que l'effort n'est pas à fournir tout de suite.

Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que "tout ira mieux demain" et que le sacrifice demandé pourra être évité.

Enfin, cela laisse du temps au public pour s'habituer à l'idée du changement et l'accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

Exemple récent : le passage à l'Euro et la perte de la souveraineté monétaire et économique ont été acceptés par les pays Européens en 1994-95 pour une application en 2001.

Voici une stratégie très souvent adoptée par les milieux politiques, notamment lorsqu'ils nous annoncent des mesures d'économie draconiennes. Mais c'est aussi une tactique utilisée par les grandes entreprises qui nous fournissent des matières essentielles à la vie quotidienne... Les augmentations du prix de l'énergie sont toujours prévues à l'avance !