Dossiers spéciaux

Les Dossiers spéciaux

Manipulation des masses et de l'opinion publique

Sommaire :


2. La stratégie du choc et de la solution

On crée d'abord un problème, une "situation" prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu'on souhaite lui faire accepter.

Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

Cette méthode est aussi appelée "problème - réaction - solution".

N'est-ce pas ce que l'on a fait avec la grippe A/H1N1 ? On nous à fait croire à une pandémie dramatique puis on nous a proposé un vaccin miracle... C'est une forme de maintien de l'ordre en place par la peur.

Les médias qui relayent les informations conventionnelles jouent un très grand rôle dans cette stratégie. Et de plus en plus on est obligé de constater que les médias nous livrent telle qu'elle une "info clé sur porte" tirée immédiatement de communiqué de presse. Dans les médias les plus lus ou vus, il n'y a plus guère d'esprit d'analyse et de critique mais bien une info formatée.